Appel à Pétition des Organisations Syndicales de la Fonction Publique

 

Oui à l’augmentation des salaires dans la Fonction Publique

 

Le mouvement social de l’automne 2010, sur les retraites, l’emploi et les salaires restera marqué par son ampleur et sa détermination.

Dans cette mobilisation interprofessionnelle, les personnels de la Fonction Publique ont été massivement présents.

 

Pour la première fois depuis longtemps, ce mouvement a largement été suivi dans notre établissement.

 

 

Les observateurs présents ont souligné le rôle que jouent dans notre pays le haut niveau de protection sociale, les services publics et l’emploi du public pour lutter contre la crise financière.

 

La politique d’austérité menée par le gouvernement risque de compromettre la sortie de crise.

 

La politique salariale conduite dans la Fonction Publique est pour l’ensemble des personnels très pénalisante.

Une augmentation faible de la valeur du point par rapport à l’inflation, induit une perte de pouvoir d’achat considérable pour tous les agents de la fonction publique hospitalière, territoriale et de l’état.

Le gel projeté pour 2011, déjà envisagé pour 2012 et 2013 vont créer une situation sans précédent, reculs des avantages sociaux et bradage des qualifications. Le train est en marche avec l’augmentation des retenues pour les pensions, issu de la reforme des retraites.

 

Il est urgent d’imposer d’autres choix, d’en finir avec l’artificielle opposition  Emplois / Salaires.

 

Les fonctions publiques CGC  exigent du gouvernement :

 

            Augmentation de salaire.

            Meilleure reconnaissance des qualifications.

            Une amplitude réelle des carrières.

            Augmentation de la valeur du point, qui assure le rattrapage.

 

Signer la petition en ligne en copiant l’adresse dans votre navigateur.

 

 

http://urcentrecfecgc.over-blog.com/ext/http://site-syndicat.org/petition/index.php?petition=10

 

Merci à nos amis pour ce partage .urcentrecfe-cgc et fonctions publiques CFE-CGC

Posté par JM